Méthodes

Christophe Debray

Conseil en gestion de patrimoine

Accueil     Contact     Questionnaire de profil de risque     Consulter vos comptes

Enregistré à l’Orias sous le numéro 08039930 - www.orias.fr - en qualité de Conseil en investissements financiers, Société de courtage d’assurance,

Courtier en opérations de banque et services de paiement. Agent immobilier - carte T n°1999. Activité de démarchage bancaire et financier.

© 2017 Christophe Debray

Menu principal

Services & produits

Présentation

Relations clients

Méthodes

Tout le site

Accès direct

Stratégie patrimoniale

Optimiser l’organisation de votre patrimoine

Investir sur les marchés financiers

Investir dans des biens immobiliers

Devenir client

Contact

Coordonnées

Envoyer un e-mail

Formulaire de contact

Tél. 01 39 43 53 45

78150 - Le Chesnay

SERVICES & PRODUITS         PRÉSENTATION         RELATION CLIENT         MÉTHODES         TOUT LE SITE

1 - Les fondamentaux

2 - Des portefeuilles robustes

3 - Surveiller les marchés

4 - Adapter l’exposition

5 - Diversifier par soustraction

6 - Conserver un esprit critique


Utilité des marchés financiers

Marchés financiers et gestion de portefeuille - 4 sur 7



Adapter l’exposition aux variations des marchés




Le niveau général d'exposition aux fluctuations des marchés financiers, donné par votre profil de risque est un maximum qu'il convient de réduire lorsque les risques augmentent trop.



Ce niveau général est défini pour :



1 - Réduire la volatilité et donc améliorer le rendement :


La rentabilité est réinvestie. Donc les gains travaillent, c'est ce qu'on appelle la "composition".

Plus les rendements sont réguliers sur une période donnée, plus la composition augmente la rentabilité.

Plus les rendements sont volatils, irréguliers, plus la composition réduit la rentabilité.

Il faut donc chercher à stabiliser le rendement moyen du portefeuille.


Un exemple pour une rentabilité moyenne de 5% / an, soit un cumul de 50% sur 10 ans :

+20% la 1ère année, -10% la 2ème, +20% la 3ème, ainsi de suite sur 10 ans = +46,9%  

+15% la 1ère année, -5% la 2ème, +15% la 3ème, ainsi de suite sur 10 ans = +55,6%

+5%chaque année = +62,9%



2 - Amortir les baisses :


Les actifs les plus rentables, actions et obligations sont aussi les plus risqués. Ils peuvent perdre leur valeur définitivement ou temporairement en fonction des fluctuations des marchés.


Une baisse de 40% fait passer un portefeuille de 100.000 € à 60.000 € ; pour retrouver 100.000 € il faut une hausse de 66,66%, ce qui est beaucoup. Or une période de baisse de l'ordre de 40% sur 1 ou 2 ans, n'a rien d'exceptionnel. Quand les marchés montent, c'est en moyenne de 13,2% par an (moyenne du Dow Jones sur le 20ème siècle). On récupère difficilement après une baisse de plus de 20%.

 


3 - Maintenir une réserve :


Une réserve de moyens permet de tirer parti d'une opportunité ou de rétablir une situation difficile.

Dans un portefeuille, disposer d'une réserve à l'abri des fluctuations du marché permet :




Haut de page

Page suivante : Diversifier par sousctraction